18 juin 2012 — livraison de 4 pc à l’association NETRADYLE à Tourinnes-la-Grosse (Belgique)

Classé dans : Projets finalisés

SISF a fourni 4 PC à l’association NETRADYLE à Tourinnes-la-Grosse (Belgique). Voici leur demande :

Nous sommes un cercle d’histoire et de généalogie de Beauvechain et Grez-Doiceau. Nous avons recueilli une énorme base de données qui est en très grande partie informatisée. Le bourgmestre Marc Deconninck a généreusement prêté un local pour stocker toutes nos archives et base de données, situé à Tourinnes-la-Grosse.
Notre politique est de fournir un accès totalement gratuit à tous les visiteurs souhaitant faire des recherches dans notre base de données. Pour pouvoir fournir un accueil, une recherche, une aide optimale, nous avons besoin de matériels informatiques. Nous éditons également une revue trimestrielle qui fournit le financement total du cercle et donc nous ne pouvons investir dans du matériel neuf car les cotisations ne nous permettent pas d’extras.

13 juin 2012 : 15 ordinateurs pour le projet Mbandaka-P R O P Y R I (R.D.Congo)

Classé dans : Projets finalisés

SISF a livré 15 PC pour le projet Mbandaka-P R O P Y R I (Installation d’un cyber-café à Mbandaka par l’ONG-D PROPYRI = Projet des Pygmées habitant entre les rivières Ruki et Ikelemba en R.D.Congo).
La ville de Mbandaka est en plein essor en matière d’informatique avec un besoin accru qui monte jusqu’à plus ou moins mille demande de consultations  par jour. Or, la ville ne dispose que d’un seul cyber-café qui n’arrive pas à satisfaire ce besoin. Cela étant, après une étude menée par le PROPYRI, il est utile de mettre en place un deuxième cyber-café qui pourra augmenter l’accessibilité sans bousculade de la population Mbandakaise aux services fournis par celui-ci. Cela facilitera également la formation à d’autres personnes en matière d’informatique.
A Mbandaka, il y a sept instituts supérieurs et une université; en plus de cela on y trouve plusieurs écoles secondaires et institutions publiques et privées qui n’accèdent pas facilement aux services informatiques à cause du manque de cyber-cafés. Un seul cyber-café (Phoenix) avec ses quinze machines, ne couvre pas les besoins de la population de la ville de Mbandaka estimée à environ 1.000.000 d’habitants.
Ce projet contribuera à l’amélioration des conditions d’accès facile de la population de Mbandaka aux services informatiques et au renforcement des capacités financières de PROPYRI.