25 mai 2011 — 25 ordinateurs pour une clinique à Kinshasa- RDCongo

Classé dans : Projets finalisés

SISF a fourni 25 ordinateurs pour l’association Asbl BONDEGO YA SIKA/CLINIQUE à Kinshasa- RDCongo

La clinique Bondego est une institution médicale de référence qui existe depuis 1989 à Kinshasa. La clinique a une capacité de 300 lits; 36 médecins et 142 para-médicaux y sont attachés. Elle fonctionne avec ses propres moyens financiers. Avec une tarification basse, sans subsides, la tâche n’est pas facile. Mais la clinique privilégie sa mission de soigner les malades avant d’arranger la couverture des frais médicaux. Cela occasionne de grands déficits chaque mois. Néanmoins, la clinique se débrouille bien et par auto-financement, elle couvre les autres frais généraux (salaires, impôts, consommables, électricité, eau, entretien).

Elle possède déjà un système informatique qui fonctionne en réseau, mais qui n’est pas encore opérationnel à 100 % parce que les ordinateurs nécessaires manquent. Le projet consiste à équiper 15 bureaux administratifs et 5 cabinets médicaux. Le projet d’informatisation aidera aussi le personnel à s’intégrer dans un nouvel environnement de travail. Ils travailleront avec un système informatisé. Certains travailleurs sont déjà habitués avec l’informatique.

Le projet donnera la chance de se former et de travailler dans un monde informatisé. Cela leur ouvrira beaucoup de possibilités dans leur avenir.

20 mai 2011 — Livraison de 20 pc pour le Collège Sadisana à Kikwit (RDCongo)

Classé dans : Projets finalisés

Livraison de 20 mini pc à faible consommation pour le Collège Sadisana à Kikwit en RDCongo.

Créé en 1955, le Collège Sadisana a, depuis 1987, sous la responsabilité de l’association gestionnaire (la Cie de Jésus), expérimenté l’initiation des élèves des humanités à l’apprentissage des métiers de bois, de jardinage, de couture, de dactylographie et de reliure dans l’Enseignement Général et Scientifique. L’école a actuellement une capacité de 450 élèves.

Le projet consiste à équiper au moins deux salles informatiques d’une capacité chacune de 20 élèves.

Les buts poursuivis sont :

- Initier les élèves à l’apprentissage de l’outil informatique et ainsi répondre aux exigences de l’Enseignement Secondaire qui considère l’Informatique comme discipline obligatoire.

- Promouvoir la culture informatique par le renforcement des capacités des élèves en informatique.

- Promouvoir la recherche scientifique par l’Internet.

20 mai 2011 — Neuf PC pour Kikwit et Mutti-RDCongo

Classé dans : Projets finalisés

SISF a envoyé 4 pc, des onduleurs, des imprimantes, 1 photocopieuse et 5 pc portables pour renforcer les projets [1] [2] [3] suivis par notre intrépide Eveline à Kikwit et à Mutti-RDCongo.

A l’occasion d’un de ses retours de mission, Eveline nous a fait comprendre ses difficultés de logistique lorsqu’elle est détachée à l’extérieur de Kikwit : en brousse le manque d’électricité où les interruptions fréquentes et spontanées d’électricité, les vols…, mettent des obstacles à ses activités de formatrice à l’aide d’ordinateurs conventionnels. C’est ainsi qu’elle a reçu exceptionnellement de SISF ces 5 pc portables. Elles les rechargera “à fond” à Kikwit grâce à son groupe électrogène personnel, puis les transportera sur place pour donner ses cours ; une fois terminés, elle reprendra ses portables avec elle. Nous attendons avec intérêt son expérience de cette nouvelle logistique…

19 mai 2011–Un ensemble de 16 ordinateurs formant réseau “Linux LTSP” pour la Communauté Rurale de Malicounda au Sénégal

Classé dans : Projets finalisés

La Communauté Rurale de Malicounda au Sénégal compte 22 villages avec une population estimée à 49.000 habitants. Sa population scolarisable est estimée, elle, à 7178 enfants. Malicounda a comme principale activité économique l’exploitation forestière, la pêche, l’artisanat, l’agriculture, l’élevage et le tourisme.
La communauté rurale dispose aussi d’une bonne couverture en réseau électrique et téléphonique par conséquent la connexion ne pose pas problème.
L’association oeuvre à l’unification de tous les cadres natifs et adoptifs de Malicounda; à l’amélioration des conditions d’existence des populations et à l’entreprise d’actions d’épanouissement social, économique et culturel.
L’accès à la documentation et à l’outil informatique n’est pas donné à toutes les couches de la population. Il y a un déséquilibre notoire d’un espace à un autre.
Pour lutter contre ces inégalités, le CRM a émis le souhait de créer un centre de documentation et informatique (CDI) à Malicounda. Cela contribuerait à une large diffusion culturelle de l’outil informatique et à une bonne documentation.
L’organe  politique, à savoir le conseil rural de  Malicounda, ne cesse de soutenir le CRM  dans  ses nombreuses  entreprises comme en  atteste  la  prise en charge du voyage de la délégation du CRM  lors de séjours  en  Europe (qui a notamment permis la rencontre avec SISF en septembre2010). Le conseil rural s’est manifesté de nouveau  dans ce projet. Le local qui abritera  le centre  est offert  par  le conseil  rural. Il a pris aussi l’engagement d’apporter une aide  financière pour la réfection du local en  inscrivant dans son budget de 2011 une enveloppe concernant ces travaux et l’achat des écrans.
Le Centre opte pour une nouvelle approche car ce sera un centre où toutes les couches de la population pourront accéder sans  contraintes majeures. Elève, enseignant, professionnel, représentante de groupements féminins, … Chacun pourra  accéder au  centre pour ses recherches ou à une formation de base.
SISF a fourni 16 ordinateurs à cette communauté rurale