8 pc pour l’Organisme de Recensement de la Zone de Santé de Boma

Classé dans : Projets finalisés

Pour une bonne planification du développement sanitaire de la ville de Boma, les autorités provinciales du Bas-Congo ont prescrit un recensement général de la population et de l’habitat. Pour les données sur la population et l’habitat, la RDC manque aujourd’hui de statistiques fiables et à jour. Etendue sur une superficie 65 Km²,la Zone de Santé de Boma couvre 12 aires de Santé avec une population de 166.006 habitants, dont 25.320 ménages.
Ainsi, il y a nécessité aujourd’hui de doter la Zone de Santé de Boma des données statistiques et fiables pour assurer la planification sanitaire, économique et sociale que seul un recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) peut fournir.

6 novembre 2009 — 50 pc pour l’organisation “Opération Congo Debout” à Boma-RDCongo

Classé dans : Projets finalisés

Pour l’organisation “Opération Congo Debout” à Boma-RDCongo, SISF à fourni 50 PC:

  • 15 unités pour le Centre de Formation de Boma
  • 30 Unités pour les Ecoles de Boma
  • 5 Unités pour la polyclinique Telema de Boma

Voici la demande qui nous est parvenue :
“Les ordinateurs dans les écoles de la ville de Boma constitueront une très bonne chose, ceci pour diverses raisons ; tout d’abord grâce à l’internet, les élèves et étudiants pourront avoir accès à des documents et nouer des relations avec leurs camarades du monde entier. Ainsi, ils pourront élargir leurs horizons et acquérir de nouvelles connaissances. En RD Congo, pays qui sort péniblement de 15 ans de guerres et de l’imbroglio politique, l’utilisation d’un ordinateur à l’école demeure chimérique. Il y a des élèves des humanités commerciales et informatiques qui n’ont même pas encore touché un ordinateur. Ainsi, l’Institut Boma Mungu (4000 élèves avec 3 sections: math-physique, littéraire et commerciale) ne dispose que de quelques vieilles machines à écrire dont les lettres et les chiffres ne sont plus lisibles. Il en est ainsi pour d’autres écoles, dont le Lycée Marial, une des écoles des soeurs servantes de Marie. Opération Congo Debout Asbl entend à travers ce projet initié un partenariat avec votre organisation pour l’équipement informatique de ces deux écoles dans un premier temps. OCD Asbl cherche des ordinateurs pour l’apprentissage des élèves. Dans un deuxième temps, initier quelques jeunes à la formation à l’utilisation efficace de l’ordinateur pour accompagner notre projet.
De plus, la gestion d’une entreprise, d’un hôpital tant pour les ressources financières que pour les ressources humaines et la production sont de plus en plus automatisées. Ainsi, la Polyclinique Telema de notre section santé a besoin d’un équipement informatique, tant pour ses services administratifs que pour les services techniques (laboratoire, infirmerie et bureau du médecin).”

Envoi de 20 ordinateurs à l’association “Asso.Pa” au Burkina Faso

Classé dans : Projets finalisés

Le projet porte sur la mise en place de :

- un cyber café équipé de 10 ordinateurs pour faciliter l’accès à Internet par les personnes démunies (élèves, paysans, petits fonctionnaires de brousse, femmes, filles etc.).

- une salle informatique de 10 ordinateurs au lycée communal de Yako pour assurer la formation des élèves et des enseignants en informatique. Cette salle informatique permettra aussi aux enseignants de préparer leurs cours et devoirs.

L’idée de création de l’Association est née en 2002 lorsque les associations membres ont été confrontées à des problèmes pour la commercialisation des produits maraîchers.

L’assemblée générale constitutive s’est tenue le 11 novembre 2003, à Yako. le réseau de l’Asso.Pa couvre au total 22 associations de base, officiellement reconnues, avec une population d’environ 21 000 adhérents.

L’Asso.Pa est une Association de paysans à vocation nationale, dont le but est de (1) réaliser et équiper des infrastructures hydrauliques, sanitaires et éducatives, des centres de formation au profit des populations ; (2) promouvoir une agriculture durable et transformer des produits agricoles ; (3) promouvoir des mutuelles d’eau.

15 pc pour le centre informatique de Kindu, RDC

Classé dans : Projets finalisés

Le projet est développé par l’association « DYPAREP » : DYnamique PAysanne pour la REconstruction et la Paix, en faveur des étudiants de la province de Maniema  Kindu, chef-lieu de la province, qui est est une ville de plus de 100.000 habitants pratiquement sans infrastructure informatique. Elle possède des ressources humaines importantes. Beaucoup de structures et organisations n’ont pas accès à l’outil informatique à cause du manque de centres informatiques. Il est difficile de comprendre qu’en cette époque où l’informatique révolutionne le monde, un milieu avec beaucoup d’écoles primaires et secondaires y compris des centres universitaires qui encadrent et forment des nombreux jeunes, soit couvert par une dizaine d’ordinateurs, difficilement accessible à tout le monde. Deux petits centres informatiques, avec au total 14 ordinateurs sont à la portée du public. Ces deux centres sont donc submergés au point que pour y accéder il faut tantôt se réveiller tôt, tantôt se coucher tard afin d’arracher une machine aux mains des utilisateurs assidus.
Il est difficile dans de telles conditions que les étudiants présentent un travail de qualité. Les associations locales souffrent autant quand il faut travailler sur des projets ou présenter des rapports comme il faut. Certains élèves et/ou étudiants futurs comptables ou secrétaires ne savent pas ce que l’on entend par « ordinateur».

  • Offrir aux élèves et aux étudiants un centre d’apprentissage et un moyen pour présenter des travaux d’études conformes aux normes méthodologiques.
  • Familiariser les Associations et autres personnes à l’outil informatique pour un travail de bureau rapide et soigné.
  • Intégrer la communauté de base dans le concert de la technologie.
  • Fourniture de 5 pc à l’association MASUWA de Bruxelles

    Classé dans : Projets finalisés

    Les femmes africaines immigrées n’ont pas l’accès à l’informatique ; elles n’ont pas d’ordinateur à la maison, elles manquent de personnes patientes qui s’adaptent à leur rytme, elles manquent de confiance en elles-mêmes, elles ont difficile de se rendre dans un cybercafé.
    L’asbl Masuwa ouvrira un petit centre informatique pour combler cette lacune.

    SISF fourni 12 ordinateurs à l’asbl “Vie Montante” à Limete-RDCongo

    Classé dans : Projets finalisés

    Créée en 2000, l’ASBL Vie Montante est née du souci de voir tant de jeunes en situation des rues et d’exclusion sociale. Face à un afflux massif d’enfants en situation des rues dans le quartier Kingabwa-Limete, et pour répondre à leur dramatique situation d’abandon, l’ASBL Vie Montante a mis en place dès 2002 des structures de suivi, d’encadrement et de réinsertion des enfants des rues, en s’appuyant sur les activités suivantes :
    1) sensibilisation, écoute, suivi pyschosocial,
    2) alphabétisation et scolarisation,
    3) formation professionnelle,
    4) activités sportives et culturelles.

    L’objectif d’éducation poursuivi par l’ASBL Vie Montante est d’assurer la réinsertion socio-économique des enfants en situation des rues et d’exclusion sociale à travers la scolarisation et l’apprentissage d’un métier. Le but est que l’enfant ne soit pas un assisté perpétuel mais qu’il devienne l’acteur de son propre développement. Ainsi, en accompagnant les jeunes enfants défavorisés, nous souhaitons leur redonner l’espoir et la joie de vivre.
    L’atelier informatique a comme objectif de favoriser la réinsertion des enfants des rues, de permettre aux enfants des rues d’échapper à la prostitution par l’apprentissage d’un métier, de développer la créativité et l’esprit d’initiative des enfants par la réparation des appareils modernes, de développer chez les enfants la confiance en soi, l’esprit d’équipe et le sens des responsabilités, facteurs indispensables à un futur engagement professionnel.