Un pc portable à N’Sele-Quartier MpassaII-Kinshasa-RDC

Classé dans : Projets finalisés

En mai 2009, nous avons donné un pc portable à la responsable de l’association CERADEF (Centre de Réflexion et d’Action pour le Développement de la Femme): cette association a comme objectif de donner aux femmes l’occasion de débattre des problèmes rencontrés par la communauté et d’y apporter des solutions, sous forme d’un enseignement approprié.

SISF était présent à la fête des Arts d’Ailleurs de Braine-l’Alleud

Classé dans : Evénements, Reportages

Les Arts d’Ailleurs, c’est quoi ?

Le but premier est de faire découvrir les différentes actions Nord / Sud soutenues par la commune de Braine-l’Alleud et par la Commission de « Solidarité Internationale ».

La manifestation de mai 2009 s’est voulue innovante : elle a mis en avant la convivialité et l’esprit de fête au travers de concerts (artistes belges et étrangers), de journées «Cinéma du monde », des arts de la rue, d’un espace enfants attrayant et d’un grand buffet aux saveurs du monde.

De nombreux stands associatifs sur le site, dont celui de SISF, ont fait voyager les nombreux visiteurs d’un continent à l’autre.
C’est ainsi que, dans une ambiance familiale, la commune de Braine-l’Alleud s’est transformée en un grand village multiculturel, où les cultures d’ailleurs se sont rencontrées.

Plusieurs sociétés nous ont soutenus

Classé dans : Sociétés

Un grand merci aux sociétés suivantes qui nous ont récemment fourni des dizaines d’ordinateurs performants :

  • Sud Presse (différentes sièges)
  • Agence Rossel Bruxelles
  • Monsanto Antwerpen

(mai 2009)

SISF en partenariat avec l’asbl Energy Assistance pour un projet à BAKWANGA/RDCongo

Classé dans : Projets finalisés

SISF vient de livrer 10 pc portables pour le Centre de Formation pour le Développement de BAKWANGA/RDCongo  via Energy Assistance.

Objectif : Former les habitants de la région et les étudiants dans différents domaines: éducation, agriculture, éducation générale.

Bénéficiaires : Les animateurs des communautés et les responsables des différentes associations de la province du Kasaï Oriental qui participent aux formations organisées dans ce Centre de Formation pour le Développement et naturellement les habitants de la région.

Le projet global comporte la fourniture et le placement des panneaux photovoltaïques, du matériel pour l’installation électrique et du matériel didactique (PC Portable) pour une salle polyvalente de 280 m² et une salle de réunion de 180 m². Cette salle avec PC permettra également aux étudiants de faire des recherches.

Particularités : l’alimentation électrique de Mbuji Mayi (2.000.000 d’habitants) est vétuste et insuffisante. Compte tenu de cette situation et des faibles puissances à fournir l’installation de panneaux photovoltaïques permettra au Centre de formation de disposer de l’infrastructure électrique nécessaire.  Le recours à cette technique permettra à la population et en particulier à ceux qui suivront les formations de les sensibiliser à cette source d’énergie non polluante et durable par opposition aux groupes électrogènes bruyants et polluants auxquels recourent les organisations et particuliers qui ont les moyens.

Energy Assistance se charge de l’installation de 27 panneaux photovoltaïques avec batteries et de la mise en place de l’éclairage et des raccordements pour 10 ordinateurs et le frigo.

L’asbl Energy Assistance a été créée en 2001 par des membres du personnel des branches Energies du Groupe GDF SUEZ, à savoir, Tractebel, Electrabel, Fabricom.
Elle réalise environ 16 projets par an ( www.energy-assistance.org)

un ordinateur pour les sans-abri de Bruxelles

Classé dans : Projets finalisés

En avril 2009, SISF a livré à l’Asbl Fami-Home de Bruxelles, un ordinateur qui sera destiné à leur projet “Habitat Solidaire”.

Le projet d’”accès direct de la rue au logement” est un pari sur l’insertion sociale par le “logement de cohabitation”: il a pour but de proposer une alternative entre les hébergements d’urgence, les maisons d’accueil et le logement individuel.
Il consiste en un logement collectif, dit communautaire ou également appelé habitat solidaire, dans lequel chacun à sa chambre mais où il y a également présence d’espaces communs et donc de vie en cohabitation.

Cette nouvelle forme de logement, et donc d’aide, permet aux bénéficiaires d’expérimenter la vie en cohabitation en bénéficiant d’un accompagnement collectif. Les bénéficaires expérimentent ensemble relations et mise en lien dans un espace qui leur est propre et sans la présence d’un tiers garant de règles pensées pour eux et sans eux. Ici, ils déterminent leurs propres règles de cohabitation, aidés en cela par des intervenants, pour permettre d’élaborer autant que de gérer les conséquences de ce qu’ils ont mis en place.

Ce projet permet également de contrer les prix exorbitants, et donc peu abordables aux personnes à faible revenus. De plus, l’ouverture à des modes de constitution de garantie locative adaptés aux finances des personnes par un fractionnement, supprime un deuxième obstacle à l’accès au logement.

L’Asbl Fami-Home, par sa manière de traiter les candidatures et le peu de critères retenus pour avoir accès à ce logement, a permis aux personnes d’éviter ce troisième obstacle qu’est la discrimination.